10 conseils hypothécaires en or avant d'acheter une maison

Vous voulez acheter une maison. Cela signifie que vous aurez aussi besoin d'un emprunt hypothécaire ou crédit habitation. Mais quelle formule et quel organisme de prêt choisir ? Et à quoi devez-vous aussi faire attention ? Voici déjà pour vous 10 conseils en or quand vous allez signer votre prêt hypothécaire.
 

Définissez votre budget mensuel

Savez-vous combien vous gagnez chaque mois ? Combien percevez-vous d'allocations familiales ? Avez-vous encore d'autres emprunts, pour votre voiture par exemple ? Combien payez-vous chaque mois pour ces autres emprunts ? Il est important d'avoir une bonne idée de votre budget mensuel : quelles sont les rentrées fixes et les sorties ? Quels sont les revenus pris en compte lors de l'analyse de votre emprunt hypothécaire?
 

Demandez-vous combien vous pouvez emprunter pour votre prêt hypothécaire

Une fois que vous connaîtrez votre budget mensuel, la question suivante consistera à vous demander combien vous pouvez emprunter au maximum pour l'achat de votre maison. Et combien voulez-vous rembourser pour votre prêt hypothécaire? Les critères que les banques appliquent dans ce cas sont très variables. Certaines tiendront compte de certains revenus dans leur calcul, d'autres pas. Petit conseil supplémentaire : un courtier indépendant en crédits comme Auxifina comparera les différentes possibilités entre plusieurs organismes de prêt. Vous disposerez ainsi de toutes les options.
 

N'exagérez pas avec votre mensualité de votre crédit habitation

Que vous vouliez acheter une maison, pas de souci. Que vous ayez besoin d'un prêt hypothécaire, pas de problème. Mais évitez de vous montrer trop gourmand au niveau de la mensualité. Vous voudrez en effet pouvoir continuer à mener une vie agréable et sympa après avoir remboursé votre crédit chaque mois. Tenez compte également des possibles frais inattendus, comme un toit qui fuit, une chaudière qui vous lâche, ... Choisissez donc un emprunt hypothécaire avec une charge mensuelle qui vous laisse encore une certaine réserve financière.
 

Préparez bien votre dossier hypothécaire

Prenez rendez-vous avec un intermédiaire en crédits. Pensez à prendre plusieurs documents afin qu'il puisse se faire une bonne idée de votre situation personnelle. Munissez-vous plus particulièrement dans ce cas : de votre carte d'identité, de vos dernières fiches de paie, du compromis ou de la promesse de vente, de photos de votre future habitation, des plans, devis, ... Plus l'intermédiaire en crédits sera en mesure d'évaluer votre situation personnelle avec précision, plus il pourra se mettre à la recherche d'une solution vous convenant vraiment. Concrètement, l'intermédiaire en crédits consultera différents organismes de prêts hypothécaires avec vos informations et y défendra vos intérêts.
 

Demandez plusieurs simulations pour votre crédit hypothécaire

Un des grands avantages qu'offre un intermédiaire en crédits est qu'il travaille avec plusieurs organismes de prêt. Il peut donc comparer différentes solutions hypothécaires et faire pour vous plusieurs simulations. Les simulations peuvent ainsi tenir compte de différents montants, durées, formules, taux et TAEG (taux annuel effectif global), … Les simulations vous donneront une bonne idée de ce qui vous attend si vous contractez un crédit hypothécaire.
 

Avez-vous des fonds propres pour l'achat de votre maison ?

Une banque n'acceptera de vous accorder un crédit habitation que si vous payez une partie de l'habitation par vos propres moyens. Si vous n'en avez pas la possibilité, la plupart des banques vous opposeront une fin de non-recevoir. Devrez-vous pour autant dire adieu à votre rêve d'acheter une maison ? Absolument pas.  Un intermédiaire en crédits travaille avec plusieurs organismes de crédit. Et certains d'entre eux pourront, si vous n'avez pas de fonds propres, malgré tout vous proposer des solutions.
 

Serez-vous protégé en cas de coup dur ?

Avez-vous pensé à ce qui pourrait se passer avec votre emprunt si le sort devait s'acharner contre vous ?
 
- Si votre partenaire ou vous-même veniez à décéder subitement ? Le partenaire survivant aura-t-il alors les moyens de continuer à rembourser l'emprunt ? Une assurance solde restant dû s'avérera très précieuse dans ce cas. Vous ne voulez quand même pas devoir vendre votre habitation contraint et forcé ?
- Une assurance incendie sera également indispensable. Si votre maison est endommagée, votre assureur incendie interviendra alors pour indemniser ces dommages.
 
Différentes solutions existent pour les deux assurances. Chaque solution a ses avantages et ses inconvénients. Vous trouverez bien souvent une formule moins chère qu'auprès d'une grande banque traditionnelle. Prenez donc bien le temps de la réflexion ou demandez simplement à votre intermédiaire en crédits.
 

Laissez faire le travail de comparaison pour vous

Vous pouvez prendre quelques jours de congé pour chercher vous-même la meilleure formule sur le marché. Et cela tant pour votre emprunt que pour les assurances annexes. Mais prendrez-vous vraiment plaisir à mener les négociations dans ce cas ? Une meilleure solution consistera à faire appel à un professionnel. Adressez-vous à un courtier indépendant en crédits. Il cherchera pour vous, gratuitement, la meilleure solution
 

Voyez loin quant à votre crédit habitation

La conclusion d'un crédit habitation suppose de se poser plusieurs questions importantes : 
 
- Où serez-vous dans dix ans ?
- Vivrez-vous encore là ?
- Vos revenus seront-ils encore les mêmes ?
- Aurez-vous alors des (petits-)enfants ?
 
Comment pensez-vous adapter alors votre emprunt hypothécaire ? Vous disposerez pour cela de plusieurs possibilités, comme un crédit habitation traditionnel et/ou un crédit à terme fixe. Prenez le temps d'en parler avec votre intermédiaire en crédits.
 

Conclure un emprunt hypothécaire demande du temps

Ce n'est pas tous les jours que l'on conclut un crédit hypothécaire. Cela suppose de très nombreuses démarches. Comme la constitution d'un dossier de crédit, l'établissement d'un rapport d'expertise, les recherches hypothécaires auprès du conservateur des hypothèques, l'établissement et la signature des documents nécessaires, etc. Tout cela prend inévitablement du temps. Pensez aussi à l'expliquer au vendeur de l'habitation. Il essaiera le plus souvent de vous mettre sous pression pour obtenir rapidement son argent. Un intermédiaire en crédits sait tout cela et vous aidera à informer le vendeur de l'avancement de votre dossier de crédit.
 

Auxifina vous aide avec plaisir

Lors des années Auxifina a construit en tant que courtier indépendant en crédit hypothécaire une large expertise et expérience dans la matière de prêt logement. Les spécialistes vous aidera avec plaisir. N'hésitez pas à convenir un rendez-vous.
Il y a certainement une agence Auxifina proche de chez vous.