À quoi devez-vous penser si vous conservez la maison ?

  • 26 Janvier 2018
  • 0

Si vous conservez la maison en cas de divorce, vous devrez tenir compte de plusieurs points importants. Nous vous expliquons tout ci-après.

Fixer le prix

Si vous conservez la maison, vous devrez alors racheter la part de votre ex. Cela signifie que vous devrez vous mettre d'accord sur le prix, ce qui pourra donner lieu à de longues discussions. Vous aurez naturellement tout intérêt à ce que la valeur estimée soit la plus faible possible, ce qui sera bien sûr tout l'inverse pour votre ex. Une possibilité dans ce cas consistera à désigner un estimateur indépendant qui fixera la valeur.

Taxe de misère

Si vous rachetez la part de votre ex, vous devrez payer la taxe de misère ou le droit de partage qui s'élèvera généralement à 1 % de la valeur de la maison, même si les cohabitants de fait en Flandre paieront 2,5 %.

Et votre emprunt hypothécaire ?

Il y aura de fortes chances pour que vous n'ayez pas assez d'économies pour racheter la part de votre ex. Peut-être ne voudrez-vous pas non plus toucher à vos économies. Dans pareil cas, une personne de confiance fiable pourra s'avérer extrêmement précieuse. Un courtier indépendant en crédits hypothécaires  analysera votre situation financière personnelle et cherchera pour vous la solution la plus intéressante. Il travaille avec plusieurs organismes de crédit et peut donc comparer différentes solutions.

Courtier indépendant en crédits hypothécaires

Cliquez ici pour trouver un courtier indépendant en crédits hypothécaires proche de chez vous. Convenez sans plus attendre d'un rendez-vous.