Surendetté ? Peur de perdre votre maison ?

Vous avez déjà plusieurs petits crédits ou emprunts en cours, mais la charge de la dette ne fait qu'augmenter. Vous avez peur de perdre votre maison. Un regroupement de crédits peut constituer une solution. Parlez-en avec un spécialiste !
 

Surendetté ? Vous n'êtes pas le seul !

Vous avez conclu plusieurs petits emprunts pour pouvoir payer certains frais mais il vous devient petit à petit impossible de continuer à rembourser ces crédits. Vous avez dès lors peur de perdre votre maison et de devoir rechercher un logement à louer. La situation semble peu à peu désespérée. Et pourtant, … il existe une solution. Attendez donc encore un peu avant de vendre votre maison et informez-vous sur les possibilités de regroupement de vos crédits. 
 

Regroupement de crédits et de dettes : deux possibilités

Deux solutions seront possibles en fonction de votre situation et vous pourrez éviter de devoir vendre votre maison.
 

Nouveau crédit hypothécaire à destination immobilière

Si le capital de votre crédit hypothécaire est supérieur à vos autres dettes (prêt voiture, prêt à tempérament, carte de crédit, impôts, dettes familiales), vous pourrez conclure un nouvel emprunt hypothécaire qui regroupera toutes vos dettes dans un seul et même nouveau crédit hypothécaire à destination immobilière.
 
Les avantages dans ce cas seront les suivants :
 
• baisse de la charge mensuelle
• maintien d'un avantage fiscal pour la partie immobilière
• possibilité d'allonger la durée du nouveau crédit (jusqu'à 25 ans)
 
Vous devrez par contre payer des frais de notaire, ainsi que les frais pour une nouvelle inscription hypothécaire.
 

Crédit hypothécaire à destination mobilière 

Si le solde de votre crédit hypothécaire est inférieur à vos autres dettes (prêt voiture, prêt à tempérament, carte de crédit, impôts, dettes familiales), vous pourrez conclure un nouveau crédit hypothécaire à destination mobilière. Celui-ci regroupera également toutes vos dettes dans un seul et même nouveau crédit.
 
Les avantages dans ce cas seront les suivants :
 
• baisse de la charge mensuelle
• possibilité d'allonger la durée du nouveau crédit (jusqu'à 20 ans)
 
Vous paierez également dans ce cas des frais de notaire et les frais pour une nouvelle inscription hypothécaire.
 

Quelles sont maintenant les grandes différences entre les deux solutions ?

Les deux solutions sont possibles à travers un crédit hypothécaire depuis le dernier changement de loi en avril 2017. La grande différence réside dans la destination. Est-elle majoritairement mobilière ou immobilière ?
Il existe également, dans la pratique, des différences au niveau des critères d'acceptation des organismes de prêt, principalement en matière de quotité, de taux et de durée.
Enfin, il n'existe que très peu d'organismes de prêt proposant un crédit hypothécaire à destination mobilière. Heureusement, Auxifina travaille avec quelques organismes de prêt qui ont cette solution dans leur gamme de produits.
 

Consultez Auxifina

Vous aimeriez connaître la solution possible dans votre cas ? Prenez rendez-vous auprès d'un courtier indépendant en crédits comme Auxifina. Vous trouverez ici une agence Auxifina proche de chez vous. Pensez dans tous les cas à vous munir des documents suivants : 
 
• votre carte d'identité
• quelques fiches de paie récentes
• les tableaux d'amortissement des différents crédits en cours
 
Nous nous mettrons directement au travail pour vous.
 

N'attendez plus, il est temps d'agir !

Vous avez trop de dettes ? N'attendez pas le lendemain pour contacter Auxifina. Nous pouvons vous aider à conserver votre maison. Un regroupement de crédits peut être accepté dans certains cas. Les règles sont certes strictes, mais rien n'est impossible !
 

Plus de conseils ?

Vous voulez rester au courant de l'actualité en matière de crédits et recevoir plus de conseils dans votre boîte aux lettres électronique ? Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite.