Rentevoet

1/1/1
1,36%
5/5/5
1,39%
10/5/5
1,38%
15/5/5
1,48%
20 ans
1,35%

Pourquoi est-il difficile d'obtenir un prêt hypothécaire en tant qu’indépendant ?

En tant qu’indépendant, il n'est pas toujours facile d'obtenir un prêt hypothécaire. Avec de nombreuses banques traditionnelles, vous rencontrez un "non". Pourquoi cela vous arrive et que pouvez-vous faire ? Quelles sont les erreurs à ne surtout pas commettre ? Nous vous dévoilons tout dans cet article.

Être indépendant comporte des risques

En tant qu’indépendant, vous ne savez jamais à l'avance ce que l'avenir vous réserve. Entreprendre, c'est prendre des risques. Non seulement les risques commerciaux, mais aussi les risques financiers. Et les banques le savent aussi.
C'est pourquoi les prêteurs sont plus prudents avant de vous accorder un prêt hypothécaire. Les banques veulent avoir un aperçu de votre activité en tant qu'indépendant. Quelle est votre chiffre d’affaires ? Vos clients paient-ils à temps ?  Vous êtes en retard dans le paiement de vos cotisations sociales ou de vos impôts ?

Combien de temps faut-il être indépendant pour obtenir un prêt hypothécaire ?

En particulier en tant qu'indépendant débutant, vous devrez toujours rechercher de nouveaux clients et donc du chiffre d'affaires. Comme cette période comporte de nombreuses incertitudes, un organisme de crédit ne sera pas enclin à vous accorder un prêt hypothécaire.

Un prêteur préfère la stabilité lorsqu'il accorde un prêt hypothécaire. C'est pourquoi ils vous demandent d'avoir plusieurs années d'expérience et de pouvoir présenter une évolution de vos chiffres ou de vos revenus.

La plupart des banques traditionnelles exigent une ancienneté de 36 mois. Si vous optez pour un courtier indépendant pour votre prêt hypothécaire, comme Hypothèque.be, vous constaterez que les prêteurs n'exigent qu'une ancienneté de 24 mois. Vous pourrez donc obtenir plus rapidement un prêt hypothécaire.

Que regardera la banque pour évaluer vos revenus en tant qu'indépendant ?

Les revenus d'un indépendant peuvent fluctuer. Un mois n'est pas comme un autre. C'est pourquoi un prêteur cherchera à obtenir un aperçu fiable de vos revenus. Souvent, ils examineront votre dernier avertissement extrait de rôle. Après tout, ce sont les revenus que vous avez officiellement déclarés.

En outre, une vision actualisée du détail de vos chiffres peut également contribuer à rassurer le prêteur qui jugera de votre prêt hypothécaire.

En effet, un prêteur doit pouvoir s'assurer que vous pouvez rembourser votre prêt hypothécaire en tant qu'indépendant.

Les indépendants en activité complémentaire et le crédit hypothécaire

Si vous souhaitez vous lancer en tant qu'indépendant en activité complémentaire, vous savez maintenant comment le prêteur va évaluer votre prêt hypothécaire. Celui-ci examinera vos revenus de la même manière qu'un indépendant à titre principal. Seulement maintenant, vous avez l'avantage de travailler en tant que salarié. Cela rassure le prêteur bien sûr lorsque il évalue votre demande de prêt.

 

hypotheque-courtier-en-credit-bruxelles-liege-charleroi-namur-la-louviere-mons-obtenir-pret-hypothecaire-independant

 

Que faire si vous êtes indépendant et que vous cherchez un prêt hypothécaire ?

Personne peut changer la manière comment une analyse d'une demande de crédit doit se passer. Un organisme de crédit cherche une stabilité et examine la capacité de remboursement. Vous devez donc tenir compte des facteurs ci-dessus.

1. Votre conjoint(e) a un revenu professionnel

Naturellement, il sera utile que votre conjoint(e) dispose d'un revenu professionnel. Ce revenu supplémentaire vous permettra d'aller un peu plus loin. Dans cet article, vous pourrez lire comment Marijke et son conjoint ont réussi à obtenir un prêt hypothécaire pour l'achat de leur appartement.

2. Vous avez déjà mis de l'argent de côté

Il est également utile que vous soyez indépendant et que vous puissiez mettre de l'argent de côté. Cela vous permettra d'apporter votre propre contribution si vous souhaitez acheter un bien immobilier.

3. Vos parents vous aident et vous donnent de l'argent

Vous n'avez pas de contribution à apporter ? Vos parents peuvent peut-être vous aider en vous donnant de l'argent pour que vous puissiez avoir votre propre contribution. Si vos parents n'ont pas d'argent, mais souhaitent quand même vous aider, renseignez-vous par rapport à vos possibilités.

4. Vos parents sont prêts à donner leur maison en garantie

Quand vos parents sont prêts à donner leur maison en garantie de votre prêt hypothécaire, cela ouvre de nombreuses possibilités pour vous. N'hésitez pas à nous contacter pour savoir ce que cela signifie pour vous.

Quelles sont les erreurs à éviter lors de la recherche d'un prêt hypothécaire ?

D'après notre expérience, nous constatons souvent que certains indépendants commettent quelques erreurs qui peuvent leur coûter cher lorsqu'ils recherchent un prêt hypothécaire.
Investir toutes vos économies dans votre entreprise

Le lancement d'une activité indépendante nécessite naturellement un capital (de travail). Vous pouvez investir ce capital vous-même avec votre épargne, mais aussi par l'intermédiaire de tiers (famille, prêt gagnant-gagnant ou via un prêt). Si vous investissez toutes vos économies dans votre entreprise, vous n'aurez non seulement plus de réserve, mais aussi plus d'argent pour acheter une maison.

1. Augmentez rapidement votre "salaire".

Lorsqu'il s'agit d'évaluer votre capacité de remboursement (https://www.hypotheek.be/nl/blog/hoeveel-van-je-inkomen-kan-je-lenen-voor-een-woonkrediet), bon nombre d'indépendants affirment qu'ils vont augmenter leur "salaire" à partir du mois prochain afin de pouvoir rembourser leur prêt hypothécaire. Comme vous pouvez le lire ci-dessus, un prêteur recherchera ce qui est stable. Un salaire plus élevé à partir du mois prochain ne suffira pas à le prouver.

2. De l'activité indépendante à titre complémentaire à l'activité indépendante à titre principal

Vous êtes déjà indépendant à titre complémentaire et vous décidez de franchir le pas pour devenir indépendant à titre principal. Si vous le faites avant d'avoir obtenu votre prêt hypothécaire, vous risquez d'avoir des difficultés à démontrer votre capacité de remboursement.

3. Réaliser plus de dépenses déductibles pour payer moins d'impôts

On conseille parfois aux indépendants « d'engager des dépenses" afin de payer moins d'impôts. D'accord, il y a une part de vérité dans tout cela, mais réfléchissez-y à deux fois avant de faire ces dépenses. À quoi sert une belle voiture quand il aurait été préférable de l'investir dans sa propre maison ?

Vous voulez savoir si vous pouvez obtenir un prêt hypothécaire ?

Vous voyez. Chaque situation est différente. C'est pourquoi votre situation nécessite une personnalisation. Pas de "taille unique". Vous êtes indépendant et vous cherchez un prêt hypothécaire ? Prenez ensuite rendez-vous avec l'un de nos spécialistes du crédit. Remplissez le formulaire et décrivez votre situation. Nous vous aiderons avec plaisir.