Légalement, l'assurance solde restant dû n'est pas obligatoire.

Rien ne vous oblige donc à en souscrire une à la conclusion d'un emprunt hypothécaire, même si beaucoup de banquiers pourront vous en donner l'impression. Il n'y a aucune obligation ! Prendre une assurance solde restant dû sera toutefois judicieux, mais pas nécessairement auprès de la banque où vous contracterez le crédit habitation.

 

Pourquoi souscrire une assurance solde restant dû ?

Une assurance solde restant dû a des avantages indéniables. Grâce à l'assurance solde restant dû, le partenaire survivant ne devra en effet pas rembourser seul la totalité du solde restant dû de l'emprunt en cas de décès de son conjoint, l'assurance reprenant (totalement ou partiellement) le solde encore à payer. 

Vous aurez le choix entre une prime unique ou des primes périodiques. Les primes périodiques auront pour avantage de rester abordables. L'inconvénient, par contre, est qu'elles reviendront chaque fois et que vous devrez donc continuer à les payer si vous voulez rester couvert. L'inconvénient a priori d'une prime unique est son montant élevé à payer en une seule fois, mais en réalité, une prime unique sera souvent moins chère que la totalité des primes périodiques. Vous ne paierez du reste qu'une seule fois et n'aurez plus à vous en soucier par la suite.

Une assurance solde restant dû peut aussi donner droit dans certains cas à un avantage fiscal, à condition que votre panier fiscal ne soit pas déjà totalement rempli. Nous étudierons la question pour vous.

 

Assurance solde restant dû :  couverture flexible et travail sur mesure

En décidant de prendre une assurance solde restant dû, vous pourrez aussi choisir la couverture que vous souhaitez. Vous pourrez ainsi opter pour une couverture 100/100 en vertu de laquelle les deux emprunteurs seront assurés pour la totalité de l'emprunt. Si quelque chose arrive à un des deux, l'emprunt hypothécaire sera alors remboursé totalement et l'autre partenaire n'aura aucune dette.

Si un des deux a des revenus importants et que l'autre s'occupe du ménage et travaille à temps partiel, une autre répartition pourra alors être envisagée, comme une couverture 100/30. Le partenaire restant à la maison n'aura ainsi aucune dette en cas de décès du partenaire percevant les revenus les plus élevés et ce dernier (en cas de décès de son partenaire) aura l'avantage que l'assureur remboursera 30 % du capital restant dû, maintenant ainsi une nouvelle charge mensuelle abordable.

 

Assurance solde restant dû et emprunt : vente liée interdite

La vente liée, crédit habitation - assurance solde restant dû, est interdite en Belgique. La vente liée signifie que vous devez obligatoirement prendre des produits annexes, comme une assurance solde restant dû, auprès de l'organisme de crédit pour avoir droit à un prêt hypothécaire. Les organismes de crédit sont très habiles dans ce cas et proposent différents produits ensemble (emprunt hypothécaire avec assurance solde restant dû). Si vous prenez le package, vous aurez alors droit à une réduction sur le taux débiteur du crédit habitation.

 

L'assurance solde restant dû est-elle vraiment intéressante par rapport à la réduction sur votre prêt hypothécaire ?

La plupart des banquiers vous accorderont une réduction sur votre crédit logement à condition de prendre une assurance solde restant dû couvrant au moins 100 % au total, avec par exemple une répartition de 50/50, 70/30, … Mais cette réduction tombera dès que la condition ne sera plus remplie. Autrement dit, si vous décidez quelques années plus tard de changer d'assureur pour votre assurance solde restant dû, vous perdrez d'office votre réduction et paierez donc plus au final.

La différence pour votre crédit hypothécaire sera aussi minime. Prenons un exemple relativement simple. Le taux débiteur d'un prêt logement est de 2,50 %. Vous avez besoin de 100.000 EUR que vous voulez rembourser sur 20 ans. Vous rembourserez donc dans ce cas 528,54 EUR par mois, soit 126.849,60 EUR sur l'ensemble de la durée de l'emprunt. En prenant une assurance solde restant dû comme produit supplémentaire, vous aurez droit à une réduction de 0,25 %. Dans ce cas, votre mensualité passera à 516,71 EUR, soit une différence de 12 EUR à peine pour un montant total à rembourser de 124.010,40 EUR. 

Une différence de 2.000 EUR environ donc sur 20 ans. Pas vraiment de quoi s'emballer.

 

Comparez les primes des assurances solde restant dû

Comparer peut vous faire gagner de l'argent et ce sera également le cas avec les assurances solde restant dû. Nous ne pouvons donc que vous conseiller de comparer les primes de différents assureurs. Les différences pourront parfois être considérables en fonction de l'état de santé, de l'âge, ...

 

Pensez à regarder le taux annuel effectif global (TAEG)

Les organismes de crédit ont l'obligation de reprendre un taux annuel effectif global (TAEG) dans leurs documents de crédits. Ce TAEG sera un reflet du coût réel de votre emprunt hypothécaire. Que vous coûtera réellement votre crédit ? Vous trouverez notamment le TAEG dans l'ESIS, un document standard qui donne une sorte de résumé des modalités de votre prêt logement. Demandez-le dès que possible à l'organisme de crédit pour pouvoir comparer.

 

Nous chercherons pour vous le meilleur crédit habitation

En tant que courtier indépendant en crédits hypothécaires, nous comparerons les conditions de plusieurs organismes de crédit. Vous ne devrez donc pas le faire vous-même et pourrez ainsi préparer calmement l'achat de votre maison. N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus. Vous ne vous engagez à rien. Cherchez votre bureau d'Hypothèque dans votre région.