Rentevoet

1/1/1
1,47%
5/5/5
1,52%
10/5/5
1,67%
15/5/5
1,82%
20 ans
1,79%

Une fois que vous aurez signé le compromis, il y aura des chances que vous deviez payer un acompte. Est-ce obligatoire ? Et pouvez-vous contracter un emprunt pour cela ?

Compromis signé : acompte obligatoire ?

Non, il n'existe aucune obligation légale quant au paiement d'un acompte à la signature du compromis. Il sera donc tout à fait possible que le vendeur ne demande pas d'acompte, même si cela peut arriver dans la pratique. Le vendeur voudra de cette manière obtenir des garanties supplémentaires de l'acheteur et pourra, si l'acheteur ne paie pas l'intégralité du prix dans les délais convenus, utiliser en partie ce montant à titre de dommages et intérêts pour les frais judiciaires.

À combien s'élève l'acompte ?

Cela sera convenu entre les parties. Un acompte de 10 % du prix de vente est courant. Attention, si la vente tombe sous l'application de la loi Breyne, l'acompte ne pourra pas dépasser 5 % du prix total. L'acompte sera le plus souvent conservé par le notaire jusqu'à la signature de l'acte authentique.

Financement de l'acompte ?

Vous pourrez payer l'acompte avec vos économies, mais cela aura bien sûr pour effet de les faire fondre sérieusement. Pas génial donc, surtout si vous voulez garder une certaine réserve financière. 
Cela est toutefois devenu inévitable vu le durcissement des directives de la Banque nationale de Belgique pour l'octroi d'un prêt logement. Beaucoup de jeunes font donc appel à l'aide financière de leurs (grands-)parents pour payer l'acompte.

Si vous payez l'acompte avec vos économies, sachez que vous ne pourrez pas le faire en liquide. La loi anti-blanchiment l'interdit.

Aide pour le financement de l'acompte : convenez d'un rendez-vous !

Obtenir le financement d'un acompte auprès d'une banque ne sera pas toujours possible. Mieux vaudra donc vous adresser à un courtier indépendant en crédits hypothécaires. Celui-ci travaille avec différents partenaires et pourra donc vous proposer des solutions sur mesure. Convenez sans plus attendre d'un rendez-vous avec un courtier indépendant en crédits près de chez vous.