Rentevoet

1/1/1
1,47%
5/5/5
1,52%
10/5/5
1,67%
15/5/5
1,82%
20 ans
1,79%

Une condition suspensive dans un compromis indiquera les circonstances en vertu desquelles le compromis sera dissous. Quelles peuvent être ces circonstances ?

En principe, les conditions suspensives peuvent porter sur de très nombreuses circonstances, comme l'obtention d'un prêt hypothécaire ou des autorisations requises, la réparation de défauts visibles (ou, en cas d'impossibilité, une diminution du prix), …

Condition suspensive : obtention d'un prêt hypothécaire

L'obtention d'un crédit hypothécaire est sans aucun doute la condition suspensive la plus fréquente. Concrètement, celle-ci prévoit alors que le compromis de vente ne sera pas exécuté si l'acheteur n'obtient pas de prêt hypothécaire.

Cela peut sembler évident et pourtant, il sera toujours judicieux de préciser cette clause en ajoutant par exemple le laps de temps autorisé pour obtenir votre emprunt, le montant de l'emprunt, le nombre de refus à présenter, ... Tous ces détails rendront le compromis plus clair pour les deux parties.

Demande de prêt hypothécaire

N'attendez donc pas trop longtemps avant de demander votre prêt. Prenez rendez-vous avec un courtier indépendant en crédits hypothécaires. Il vous écoutera et cherchera ensuite la meilleure solution de crédit possible pour vous.

Il établira aussi pour vous un plan financier personnel et effectuera une simulation de votre crédit hypothécaire de manière à ce que vous sachiez combien vous devrez rembourser chaque mois et pendant combien de temps. Pareille simulation sera indispensable car vous pourrez ainsi calculer avec précision si l'emprunt correspond ou non à votre budget.

Cliquez ici pour trouver un courtier indépendant en crédits proche de chez vous.